Breaking News

Evelyn Badu est la meilleure joueuse de la phase de poules de la LDC (F)

Evelyn Badu célèbre un but en jouant avec le poteau de corner.

Elle ne mesure que 1m58, pourtant elle dépasse d’une tête la concurrence. Evelyn Badu a été élue meilleure joueuse de la phase de poules de la Ligue des champions féminine, qui se déroule au Caire, en Egypte (5 au 19 novembre). Et elle n’a pas volé son titre. Meilleure buteuse de la compétition, avec quatre réalisations, elle a été élue à deux reprises “Femme du match”.

Badu a la possibilité de faire mieux. Son équipe, Hassacas Ladies FC, affrontera en demi-finale l’AS Far du Maroc, ce lundi 15 novembre (14h). Elle espère franchir cette étape, filer en finale et remporter la coupe. «J’espère que Hasaacas Ladies soulèvera le trophée, prie-t-elle sur le site de la CAF. Chaque fois qu’un trophée est en jeu, nous voulons le remporter. Nous voulons entrer dans l’histoire de ce tournoi inédit.”

«Envie d’en faire plus»

Mais avant de pouvoir célébrer une eventuelle victoire collective, en demi-finale puis, peut-être, en finale, le 19 November, elle savoure ses distinctions individuelles à mi-parcours du tournoi. Elle dit : «Je suis vraiment reconnaissante d’avoir remporté ce prix deux fois de suite et d’être la meilleure buteuse. Cela ne fait que me donner envie d’en faire plus.”

La milieu de terrain ajoute : «Je remercie Dieu pour cette opportunité de jouer en Ligue des champions féminine de la CAF. C’était un rêve qui s’est réalisé et maintenant je veux juste en faire plus.”

Evelyn Badu n’a que 19 ans. Elle est déjà internationale ghanéenne A. Elle a intégré les Black Queens lors des qualifications pour les JO 2020. Deux ans plus tôt, elle disputait le Mondial U20 féminin, France 2018. Aujourd’hui, elle brille en Ligue des champions.

Rabalao (Mamelodi Sundowns), meilleure gardienne

En dehors du titre de meilleure joueuse, la CAF a décerné deux autres trophées individuels pour la phase de groupes de la première Ligue des championnes de l’histoire. Il s’agit de celui de meilleure gardienne, attribué à Asa Rabalao des Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), qui n’a pris aucun but depuis le début du tournoi, et de meilleur entraîneur, remis à Yussif coach Basdigi’, Evelyn Badu.

L’autre demi-finale de la Ligue des championnes CAF opposera, lundi 15 à partir de 17 heures (GMT), Mamelodi Sundows à Malabo Kings (Guinée équatoriale).

Les deux rencontres se dérouleront au Al-Salam Stadium du Caire.

La Redaction

Leave a Reply