Breaking News

Mondial 2022 (Gr.F): pourquoi l’Egypte est revenue contre l’Angola

L’Angola a laissé passer une grosse performance vendredi contre l’Egypte. Les Palancas Negras qui menaient par 2-0, ont été rejoints par les Pharaons. Mais ce nul augure un bel avenir pour cette sélection angolaise.

Le nul 2-2 acquis devant l’Egypte promet des lendemains meilleurs pour la sélection nationale d’Angola. Lors de l’avant-dernière journée des qualifications Mondial 2022, les Palancas Negras ont réussi à contraindre les Pharaons au nul. Même si ce point suffisait à l’Egypte de valider son billet pour les barrages. Seulement, au sortir de cette rencontre, l’entraineur angolais a expliqué les raisons de ce partage de points. «Nous avons été lents contre l’Egypte, et ils ont bien su en profiter et marquer des buts à un stade ou nous avons souffert sous la pression», confie Mateus Alberto Contreiras Goncalves.

L’Angola a pourtant mené par 2-0. Grâce à Helder Costa (25e) et M’Bala NZola (35e), les Palancas Negras étaient alors devant au tableau d’affichage. May les Pharaons n’abdiqueront pas. Mohamed Elneny (45+1) puis Akram Tawfik (59e) permettaient ainsi à leur pays de recoller. «Je pense que le premier but de l’Egypte a été précédé d’une faute au milieu de terrain, mais le but a donné confiance à l’Egypte et l’a aidée à revenir», détaille le sélectionneur angolais. “Nous avons souffert de l’humidité et de la fatigue, et c’était la raison pour laquelle l’Egypte est revenue, mais nous sommes satisfaits de notre performance contre une grande équipe en Afrique comme l’Egypte”, a poursuivi Gonçalves.

Un nul prometteur

Eliminée, l’Angola peut alors s’appuyer sur ce match quasi abouti contre l’Egypte pour progresser dans le futur. Mateus Alberto Contreiras Goncalves semble tenir son match référence pour faire progresser son équipe. Surtout que de nouveaux joueurs sont venus renforcer son effectif. «Nous avons fait venir de nouveaux et jeunes joueurs pour leur donner de l’expérience. Pour nous, nous étions face à une grande équipe, avec de grands joueurs comme Mohamed Salah. Les 25 dernières minutes du match n’étaient pas bonnes parce que nous et l’Egypte étions satisfaits du résultat car ils étaient déjà qualifiés. Nous ne sommes pas affectés par ce match nul», at-il conclu.

Jim CEESAY

==

Leave a Reply